Logo Selyre

Historique des éditoriaux:

Numéro 55

  du 17 / 01 / 2011 par Jean Etèvenaux et Gérard Chauvy

Présentation:

        Après le temps des fêtes, celui des retrouvailles. Quatre mois durant lesquels nous ne nous sommes pas vus, mais qui ont été marqués successivement par les festivités lyonnaises des 8, 9, 10 et 11 décembre — qui nous ont contraints à reporter une réunion à laquelle vous auriez éprouvé des difficultés à vous rendre — et par celles de Noël et du Nouvel An — qui constituent autant d’occasions de se réunir en famille ou avec des amis. Il y a aussi, tout ce mois de janvier, la longue succession des cérémonies des vœux, durant lesquelles nous avons déjà eu le plaisir de rencontrer certains d’entre vous.
       C’est donc aussi l’occasion, pour la Sélyre, de vous présenter tous ses souhaits de bonne année. Elle formule plus particulièrement le vœu que nous puissions continuer à avancer ensemble dans la connaissance et l’amour du livre avec la participation de tous ceux qui y contribuent. Se gardant bien d’agir à la place des associations professionnelles ou de se transformer en agent littéraire, la Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins entend toujours autant rassembler ceux qui éprouvent la passion de l’écrit et qui apprécient les opportunités de rencontrer des auteurs et de découvrir des livres.
        Ce rappel nous permet de redire que notre action n’est dirigée contre personne et que nous n’éprouvons d’autre ambition que de participer à la vie littéraire et, plus généralement, culturelle sans chercher ni à l’accaparer ni à en retirer des profits. C’est dans cette perspective que nous avons contribué à la tenue du Salon du livre de l’Alliance française qui s’est tenu le 18 décembre à Lyon et dont on peut considérer qu’il a constitué un premier succès, malgré la rapidité de son organisation.
       C’est dans le même esprit que nous renouvèlerons, au mois de mars, notre concours à l’opération montée par le Kiwanis dans le Haut-Bugey sous la forme d’une semaine de lecture associant aussi bien les scolaires que les écrivains régionaux. Des indications plus précises seront données lors de notre réunion du 3 février car, d’ici là, sa mise sur pied aura fort avancé.
         Nous demeurons bien sûr ouverts à toutes les initiatives et prêts à toutes les opportunités. Comme nous ne pratiquons pas l’exclusion et ne jetons aucun anathème, nous serons toujours heureux de travailler avec d’autres groupes ou diverses personnalités. Voilà pourquoi, dans les temps prochains, vous entendrez sans doute parler de manifestations communes, de dédicaces de grands auteurs et peut-être même aussi de projets de voyages.
         Dans l’immédiat, bien sûr, rendez-vous le 3 février dans notre lieu de rencontre habituel, autour du programme détaillé donné sur la feuille jointe, avec en particulier notre assemblée générale et la remise du Prix André Mure à Charles Gourdin.

Au revoir, Jean Honoré

         Si, comme le dit la chanson de Damia, « la Guinguette a fermé ses volets », il en va de même pour des librairies lyonnaises qui ont marqué leur temps.
        C’est le cas de la Librairie des Terreaux, rue d’Algérie — ancienne librairie Crozier Saint-Augustin qui fut un foyer de résistance sous l’Occupation —, où le maître des lieux, Jean Honoré, a récemment organisé une soirée d’adieu après une trentaine d’années de bons et loyaux services consacrés aux livres, avec un fonds qui contenait notamment quantité d’ouvrages lyonnais, connus ou méconnus.
        Éditeur courageux il fut aussi, en relançant les grands classiques lyonnais comme Le Littré de la Grand’Côte de Clair Tisseur ou Les rues de Lyon de Maynard, ou en publiant des romans historiques comme ceux de Jacques Serverin, alias Pierre Blochet dit la Bloche, reporter du Progrès — Les ombrelles du quai Pierre Scize et La sirène des Jacobins. Bref, un homme passionné par le livre et par Lyon qui va nous laisser un grand vide mais qui a bien mérité sa retraite et la médaille de la ville remise par Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement.  
G. C.

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins (SELYRE) - siège social: 49, chemin du Grand-Roule 69350 La Mulatière -Tél. 04 78 50 11 66 - email selyre@voila.fr -  Déclar. préfecture N° 823 du 14/12/2002 - ISSN: 1967_0346