Logo Selyre

Réunion du jeudi 29 janvier 2015

   Première réunion de l'année, c'est en retard que nous avons voté l'exercice 2014 par l'assemblée générale ainsi réunie.

L'Assemblée était présidée par M. Jean ETEVENAUX, président de l'association.
Il était assisté d’un secrétaire de séance, M. Georges LARDET, secrétaire de l'association et de Mme Isabelle ROSSI, trésorière.

Le Président a précisé que l'ensemble des documents ont été adressés à chacun des membres en accompagnement des convocations.
Il a été fait lecture des différents rapports.
Lors du débat qui a suivi, les décisions suivantes ont été prises :
- augmentaton de la cotisation qui passe de 30 € à 35 €
-Trois nouveaux membres intégrent le Conseil d'Administration : Odile GASQUET, Josette HORVILLEUR et Alain LARCHIER.
A l’issue du débat entre les membres, le président de séance a mis aux voix les questions suivantes, conformément à l'ordre du jour :
Rapport moral et financier : l'Assemblée Générale adopte la délibération à l'unanimité.
Approbation du budget : cette résolution est adoptée à l'unanimité.
Renouvellement des mandats de membres du Conseil d'Administration : l'Assemblée renouvèle les mandats des personnes figurant sur la liste jointe en qualité de membres du Conseil d'Administration.
Cette résolution est adoptée à l'unanimité.

 

   Puis nous remettons le prix André Mure à Max Bobichon. Figure emblématique de Lyon et du quartier Saint-Paul, Maxime Bobichon est infatigable et un meneur d’idées. Marqué par la foi de ses parents, il leur doit sa vocation de prêtre dira-t-il. En plus d’être prêtre et curé de paroisse, il aura lancé de nombreuses réalisations, écuméniques, artistiques, littéraires….mais avant tout il est au services des autres. Sa jovialité et sa simplicité en font un personnage inoubliable pour Lyon.


   Roland Racine fait revivre Mémoire en images. Lyon industriel (Éditions Alan Sutton). Par les cartes postales, l'auteur a choisi une voie ardue pour nous conter l'histoire de Berliet. Il ne se limite pas à écrire la légende des nombreuses illustrations d'époque, riches de sens et souvent inédites. Il les place dans leur contexte, il apporte précisions et commentaires documentés afin de tenter de restituer l'histoire d'une entreprise construite par un enfant de la Croix-Rousse.

 

   Philippe Valode invite à parcourir La Ve République. Une histoire (L’Archipel). C’est dans la douleur de la guerre d’Algérie que naît la Ve République. Cet événement marque le retour au pouvoir du général de Gaulle, dont la personnalité laissera son empreinte sur les nouvelles institutions. La « Cinquième » apparaît comme la République du changement, marquée par des innovations comme l’élection du président au suffrage universel, la majorité à 18 ans, la loi Veil sur l’avortement, l’abolition de le peine de mort, les 35 heures ou le Mariage pour tous. Sociologiquement, elle est marquée par l’émergence de la classe moyenne et, politiquement, par un bipartisme de fait, aujourd’hui menacé.
Philippe Valode retrace le parcours des 7 présidents, 20 Premiers ministres et 36 gouvernements de la Ve. A l’aide de tableaux et d’encadrés, il revient sur les grands projets, les moments délicats et les innovations impulsées par chaque président.

  

Alain Dubouillon explique comment il a dessiné son n° 21 des Semaines de DuBouillon (Édition Le Progrès).


   Dominique Lardet présente Anekdotika. Petits grains de Grèce (Salon du Manuscrit). Anekdotika est une sorte de voyage en miettes. Des bribes d'aventures (si l'on peut dire), en petites touches impressionnistes, suggèrent la Grèce telle qu'elle s'est imposée dès le premier contact et révélée peu à peu au fil des séjours : le pays actuel, vivant, désordonné, paradoxal, chaleureux, si accueillant qu'il est impossible d'oublier certains de ses habitants.
Alors on commence en voiture puis on plonge dans la langue grecque, on déniche les clefs pour approcher quelques trésors, il faut bien sûr se loger et se nourrir, on côtoie hommes et femmes, toujours, on s'enfonce sur les pistes, on a des problèmes de santé et d'argent, on cherche où se baigner et l'on finit par s'immerger dans la politique, la religion et la musique.
En filigrane dans tout le livre, un attachement très fort à ce pays, un véritable amour !

   Comme à l’accoutumée, Jean Étèvenaux présente les parutions ayant un trait avec la région par l’auteur, le sujet ou l’éditeur.
La vente des livres est assurée par la librairie La Procure et les auteurs présents dédicacent leur livre.

Jean lors de la réunion

Jean lors de la réunion

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins (SELYRE) - siège social: 49, chemin du Grand-Roule 69350 La Mulatière -Tél. 04 78 50 11 66 - email selyre@voila.fr -  Déclar. préfecture N° 823 du 14/12/2002 - ISSN: 1967_0346