Logo Selyre

Réunion du 6 février 2020

C'est tout d'abord l'assemblée générale annuelle de la Sélyre, réservée aux membres à jour de leurs cotisations, avec présentation des rapports moral et financier.

Le rapport moral et le rapport financier ont été adoptés à l’unanimité.
• Le conseil d'administration est reconduit pour trois ans, ses membres formant également le
bureau.
• Le compte rendu financier fait apparaître un excédent de 2 268 ,95 € ; donc, la situation est
satisfaisante.
En conséquence de quoi il devrait être possible, l’an prochain, de remettre un chèque aux Grands Prix.


Puis vient la remise des deux Grands Prix de la Sélyre, fiction à Alain Larchier, pour Les fontaines de Lugdunum, Héraclite d’une part, et à Gérard Chauvy et Philippe

Remise des prix de la Sélyre

Remise des prix de la Sélyre

Valode, Essais et Documents, pour La Gestapo française, Acropole, de l’autre.

 

Michel Loude fait revivre Léo Trouilhet & Calor. L’éthique et le progrès (Jacques André éditeur).

   Une vie entière consacrée à la recherche de l'appareil domestique le plus performant, le moins cher, pour le bien-être des ménagères après la Gronde Guerre, telle fut la vocation de Léo Trouilhet, inventeur. Fondée en 1917, l'entreprise Calor aura fourni aux quatre coins du monde des appareils dont la technologie de pointe bouleversa la vie quotidienne et harassante des femmes ou foyer. Lyon peut s'enorgueillir d'être depuis des siècles un foyer d'innovations et de création dons les domaines les plus variés, industrie lourde, chimie fine, transformation agro-alimentaire, son et cinéma. Et de résonner les noms prestigieux

Michel Loude

Michel Loude

de Thimonnier, Jacquart, les frères Lumière, Berliet, Mérieux, Boiron, Visseaux, Poulenc, Lhomme & Clocher, et, bien entendu, Teppaz et Léo Trouilhet auquel ce livre rend un hommage respectueux.

 

C'est Georges Lardet qui nous présente le dernier épisode de l'inspecteur Bonnier :  Raymond-Pierre Communod emmène Bonnier chez les Frileux. Une nouvelle enquête de l’inspecteur Bonnier (MaBoZa).

Enfin Nicole Gonthier propose ses Sanglantes épices (Les Passionnés de Bouquins).

Septembre 1472 – au bourg Saint-Vincent de Lyon. La guerre vient d’être officiellement déclarée entre France et Bourgogne. Les Savoyards, alliés des Bourguignons, cantonnent leurs troupes près du bourg Saint-Vincent. L’heure est à la défense, à la méfiance vis-à-vis des

Gorges Lardet présente

Gorges Lardet présente "Bonnier chez les frileux"

étrangers. Pis encore ! Il faut se soumettre aux mesures tyranniques de commissaires royaux indifférents aux intérêts lyonnais. Alors, qui est donc cet homme qui git, poignardé, devant la porte du bourg ? Est-il la première victime de la guerre et des tensions qu’elle engendre ? Était-il chargé d’une mission secrète par le puissant gouverneur du Lyonnais ? Quel rôle a-t-il tenu dans la contrebande des épices que l’enquête met au jour ? Les investigations du prévôt Arthaud de Varey révéleront la collusion entre crime et politique, entre fraude et notabilité, et son énergie contribuera à sauver la ville d’un grave péril.

 

Comme à l’accoutumée, Jean Étèvenaux présente les parutions se rapportant à la région par l’auteur, le sujet ou l’éditeur.

Tous les auteurs présents ont dédicacé leur livre.

Nicole Gonthier

Nicole Gonthier
retour manifestations

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins (SELYRE) - siège social: 49, chemin du Grand-Roule 69350 La Mulatière -Tél. 04 78 50 11 66 - email selyre@orange.fr - Déclar. préfecture N° 823 du 14/12/2002 - ISSN: 1967_0346