Logo Selyre

Allée André Mure au Confluent

publié le : 25/10/2010

        L'inauguration de l'Allée André Mure aura le 23 juin 2012 à 11 heures avec la présence de Gérard Collomb.

        Ce sera l'occasion de remettre le prix André Mure 2011 à Guy DARMET.

 

CONSEIL D’ARRONDISSEMENT
___________
SEANCE DU 7 SEPTEMBRE 2009
___________


Le lundi 7 septembre 2009 à 18h00, Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil d’Arrondissement, dûment
convoqués le mardi 1er septembre 2009, se sont réunis en séance publique à la Mairie du 2ème.
Présidence de M. BROLIQUIER, Maire du 2ème arrondissement.
SECRETAIRE : M. LIMOUSIN
PRESENTS : MM. BROLIQUIER, de CARBONNIERES, Mme VORON, M. RESSICAUD, M. ROYER,
Mmes d’ANGLEJAN, de LAVERNEE, M. GIGNOUX, Mme DUMONT, MM. BOINAY, LIMOUSIN,
BERNARD, Mme LEWANDOWSKI.
ABSENTE EXCUSEE : Mme BAUGUIL, Mme GELAS.
DEPOT DE POUVOIR : Mme BAUGUIL (pouvoir à Mme d’ANGLEJAN)
Mme GELAS (pouvoir à M. BERNARD)
02/09/221 Dénomination d’une voie nouvelle à Lyon 2e (La Confluence) : « Allée André Mure ».
RAPPORTEUR : Denis BROLIQUIER.

            M. le Maire : Je voulais me féliciter de cette proposition du maire de Lyon. Je crois qu’André Mure aura toute sa place au Confluent. Le confluent symbolise le renouveau, la modernité sur un territoire au patrimoine historique fort et je crois que le côté grandiose de ce site, que son paysage architectural colleront bien à la personnalité d’André Mure qui comme vous le savez a été adjoint au maire de Lyon de 1977 à 1989. C’était un grand homme de culture qui avait un goût très contemporain et qui avait une certaine vision de l’art exprimé dans la ville. Et puis, je suis heureux que l’on nomme cette allée André Mure puisque la presqu’île était un de ses territoires. Il a été une des figures de la presqu’île, il a même été une personne quasi lyrique, très attachée à la presqu’île dont il appréciait en autres les tables. C’était un grand épicurien, chacun le sait. Il a siégé dans le conseil du 2ème arrondissement pendant deux mandats. J’ai siégé à ses côtés. La relation avec lui quand il était élu n’a pas été toujours facile parce qu’il avait un goût très sûr et il savait où il allait. Il aimait soutenir ses choix de manière très forte et il répondait souvent à la critique par quelques haussements d’épaules en étant absolument convaincu et persuadé qu’il avait raison, ce qui d’ailleurs souvent l’avenir a permis de constater.

     A partir du moment où il n’a plus été élu, j’ai eu une relation un peu différente, une vraie relation de proximité amicale, une vraie relation de proximité intellectuelle aussi. Cet homme avait une culture et une ouverture d’esprit immenses. Il avait une connaissance de la ville de Lyon tout en étant tourné vers l’avenir, sur les questions de société, sur les questions artistiques, sur les questions de la création, de la culture au sens très large. Cette jeunesse d’un homme déjà relativement âgé m’avait beaucoup étonné et m’avait encore plus attaché à lui.

    En février 2007, lorsqu’il est décédé à l’âge de 84 ans, j’ai été très peiné et j’ai fait parti de ceux qui avec l’Union des Ecrivains en Rhône- Alpes, avec un certain nombre de ses amis gastronomes, avec des personnalités littéraires de Lyon, de personnalités de la franc-maçonnerie de Lyon aussi et même quelques journalistes, avons demandé à ce qu’une rue porte son nom. Aujourd’hui, le maire de Lyon soumet à notre approbation ce rapport et je trouve que c’est un bon choix. J’approuverai ce rapport et je vous demanderai de l’approuver aussi.
M. Bernard : Vous avez oublié qu’il avait été conseiller de Jacques Lang au ministère de la Culture.
M. le Maire : Tout à fait. Il avait été chargé de missions sur le mécénat, ce qui montrait bien son éclectisme et son ouverture d’esprit. Ce n’était pas du tout un homme de partie bien que membres pendant des décennies du parti radical.

ADOPTE A L’UNANIMITE

Illustration de l\'actualité

Situation

Logo cake

Valid XHTML 1.0 Strict

Société des écrivains et du livre lyonnais et rhônalpins (SELYRE) - siège social: 49, chemin du Grand-Roule 69350 La Mulatière -Tél. 04 78 50 11 66 - email selyre@voila.fr -  Déclar. préfecture N° 823 du 14/12/2002 - ISSN: 1967_0346